Logrus

Русский Українська English Deutsch 中文 Français
v
Connaissance

Traduction automatique

Mémoire de traduction

Publications

Articles


Références

I spoke with <**> who was on-site during HeliRussia and informed me that the translator was excellent and most helpful.  

So thank you again for being able to provide <*> with a valuable resource while in Russia.



Connaissance et technologies de la localisation


L'époque où un traducteur avait seulement besoin de dictionnaires et d'une dactylo est révolue depuis longtemps. Aujourd'hui, la localisation est un processus de production qui utilise des technologies d'avant-garde. Cela prend tout son sens, car les travaux de traduction deviennent de plus en plus complexes et à grande échelle, et nécessitent des connaissances et des outils particuliers.

 
Parfois les entreprises doivent traduire à peu de frais et rapidement de grands volumes de texte pour leurs besoins internes : par exemple, pour apprendre le contenu général d'un texte, trouver s'il est pertinent et en sélectionner une petite partie pour le traduire réellement et le publier. Dans ce cas, la traduction par machine peut être utilisée. Mais il faut garder à l'esprit que cela ne donne des résultats acceptables que sur certains textes très spécifiques et ne peut être utilisé lorsque l'exactitude est essentielle, d'autant plus que le texte final doit bien se lire. Tous ceux qui ont déjà utilisé le système de traduction en ligne Google Translate connaissent les avantages et les inconvénients de la traduction par machine. Elle s'avère pratique lorsque vous avez besoin de connaitre immédiatement le sujet du texte, mais il subsiste un risque d'erreurs et le style est souvent matière à plaisanteries.
 
 
Généralement, une entreprise doit gérer plusieurs documents similaires : par exemple, des catalogues de produits où les mêmes descriptions se répètent avec de légères variantes. Lorsque les documents sont localisés, il est important que les répétitions soient toujours traduites de la même façon. Il est toutefois impossible de mémoriser toutes les anciennes traductions, même s'il n'existe qu'un traducteur à travailler sur le projet. Étant donné que le travail sur des projets à grande échelle est habituellement réparti entre plusieurs traducteurs et relecteurs, il est même plus difficile de conserver la cohérence de la traduction, de la terminologie et du style. En outre, le fait de retraduire un texte déjà traduit implique de perdre plus de temps et de rendre le travail plus onéreux que nécessaire. Logiciel particulier qui aide le traducteur (Traduction Assistée par Ordinateur ou TAO) aide à résoudre ce problème. Il mémorise les fragments qui ont été traduits et les retrouve automatiquement.
 

Assurance qualité linguistique

 
Lorsque la traduction est terminée, un autre problème se pose : comment évaluer sa qualité et son exactitude, notamment si la traduction a été effectuée dans plusieurs langues que vous ne connaissez pas ? Pour résoudre ce problème, la méthodologie de l'Assurance Qualité Linguistique (AQL) a été développée. Ceci signifie qu'une petite partie de la traduction est analysée et que les erreurs sont identifiées. Les erreurs sont ensuite classées par gravité et par type, et un résultat de la qualité de la traduction est calculé.

Logrus possède une grande expérience dans l'utilisation, la recherche et le développement de technologies de localisation avancées. Les experts de Logrus échangent leurs connaissances dans des conférences et des ateliers, ainsi que sur notre site Internet, dans la partie Articles.
 

 






Actualités
Toutes nos actualités


Accueil  |  Services  |  Solutions  |  Produits  |  Connaissance  |  Entreprise  |  Plan du site